Ces choix de vie…

Il y a quelques années j’étais étudiante, remplie de rêves et de certitudes.

Il y a quelques années j’ai découvert le monde professionnel, ses passions mais aussi ses déceptions et sa pression.

Il y a quelques années je suis devenue une femme mariée qui avait envie de bébés, avec la question à $1000 de savoir quel est le meilleur moment ?

Il y a quelques années je suis devenue une femme enceinte au travail, avec les nausées, la fatigue et toutes les difficultés que cela comporte.

Il y a quelques années je suis devenue maman active et j’ai appris à jongler.

Il y a quelques mois je suis devenue une maman active enceinte et j’ai appris à jongler entre les horaires, les microbes de Petite Chérie, les deadlines, et les nausées, la fatigue et tout le reste.

Il y a 1 an je suis devenue maman x2 active et je jongle toujours plus.

J’accepte de jongler, parce que tout simplement j’ai besoin aussi de m’épanouir dans mon travail et pas seulement dans mon rôle de maman.

Parfois je n’accepte pas de jongler, ou de ne pas y arriver, car c’est au détriment de mes petits chéris, de leur santé et de mon bien-être aussi finalement.

Et dans ces moments de doutes, dans ces moments de remise en question, je vois ma vie autrement…

Alors aujourd’hui, je jongle parce que je n’ai pas le choix.

Je jongle parce que je sais aussi, qu’en fait, je jonglerai toujours.

Mais je me bats pour que l’exercice soit moins difficile et pour que tout le monde s’y retrouve mieux.

Pour le bien-être de ma famille.

Pour mon bien-être de maman.

Pour mon bien-être de femme. Tout simplement.

* * * Et vous ? vous jonglez comment ? * * * 

5 commentaires sur « Ces choix de vie… »

  1. J’ai fait un break de 9 mois après la naissance de mon deuxième enfant. C’était nécessaire, il a eu une naissance difficile, j’ai dû jongler entre l’hôpital et la maison. Donc le boulot était le dernier de mes soucis et je n’en pouvais plus de mon job de manager. Après ce break, j’ai changé de voie, avec un salaire moins conséquent mais des horaires plus adaptés à ma vie de femme et de maman. Et depuis, avec le soutien de mon mari et parce que je me suis enfin épanouie, j’ai retrouvé « les marches de la gloire » sans perdre de vue le principal: la santé et le bonheur des miens. Donc je jongle mais toujours avec allégresse. Bon, là, j’ai quand même envie de me reposer hein…mais début janvier, hop hop hop, c’est reparti ! Et tu verras, quand les enfants grandissent, c’est quand même plus facile. Allez, courage Eve!

    1. Merci beaucoup pour ton mot Coline, et de toujours venir par ici ! Comme tu dis, savoir gérer les deux, la vie de femme et de maman pour trouver un équilibre. Finalement ces derniers mois pas toujours simples me donnent une certitude : je commence à faire une sacré liste des choses que je ne veux pas et que je ne suis plus prête à accepter ^_^ ! Bises

  2. C’est drôle, je viens d’évoquer ce sujet il y a à peine une heure au téléphone, ce qu’une de mes amies appelle « la logistique sociale », le fait de jongler en permanence. Je crois que chacun jongle du mieux qu’il peut, avec des pauses lorsque les mains fatiguent trop, jusqu’à trouver son rythme de croisière. Personnellement je cherche toujours !

    1. Merci pour ta venue ici et pour ton mot ! Oui je pense qu’il y aura toujours des up & down, et parfois de l’équilibre, tout un challenge ! Bon courage aussi !

* Laisser un commentaire *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s