Ne pas en perdre une miette…

3

Chaque année la date est là et me réjouit.

J’ai la chance d’avoir grandi dans une famille où un anniversaire est fêté et célébré avec joie, pas spécialement en en faisant des tonnes, mais j’ai de jolis souvenirs de ces moments.

J’essaye aujourd’hui de transmettre cette joie à mes enfants, à leur créer à leur tour de doux souvenirs.

Le cap des 30 m’avait un peu fait peur, ou plutôt prendre conscience du temps qui passe.

Même si j’avais toujours en tête que 30 ans c’est le plus bel âge dans la vie d’une femme.

Ce temps qui passe me donne aujourd’hui parfois le tournis. Me fait peur aussi.

Tiens, est-ce une ride que je vois là ?

Je ne serai pas celle qui fera la course au temps et à la beauté, du moins je ne le pense pas. J’aime me savoir dans la trentaine et voir tout ce que j’ai construit.

Mais cette conscience du temps qui passe me fait aussi de plus en plus réaliser tout ce que la vie m’a donné.

Savoir observer, constater, savourer… et remercier.

Alors parfois j’ai peur…

Quand je tresse tes cheveux et que mes doigts descendent de plus en plus bas sur la natte.

Quand tu me dis que ta tresse de la Reine des Neiges commence à vraiment ressembler à celle d’Elsa.

Quand tes 4 ans et ton franc parlé expriment une telle maturité et que j’ai l’impression de te perdre toujours un peu plus déjà.

Quand je t’entends, mon petit bout, du haut de tes 2 ans, me parler de manière si compréhensible.

Est-ce bien toi mon petit garçon qui parle comme ça ? mon petit bébé ? mon chaton ?

Quand je pense à cette futur rentrée des classes et cette phase bébé qui se termine sans doute, mon ventre se crispe.

En suis-je déjà là ?

Quand ce temps passé et la vitesse à laquelle il s’envole un peu chaque jour se lit sur vos visages, je me dis que je ne peux pas en perdre une miette.

A l’aube de cette année en plus au compteur, j’ai envie de me promettre de garder ce regard reconnaissant sur les choses et d’apprécier tous les cadeaux de la vie chaque jour qui passe.

Car même si j’ai la vie devant moi, la vie c’est avant tout maintenant qu’elle se passe, chaque jour entourée des miens ♥♥♥ et faite de petits bonheurs qui valent de l’or…

***

Tout comme le magnifique texte de Brel que j’ai déjà cité ICI, Pablo Neruda a écrit un texte qui ne me quitte pas (ICI) et qui dit avant tout

« VIS MAINTENANT ! »

***

[ #boostyourpositivity c’est toujours par ICI ! ]

* Laisser un commentaire *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s