Ce qui nous bouleverse …

3

Et puis il y a parfois des oeuvres qui nous retournent. Sans doute qu’elles vont puiser dans des sentiments ou souvenirs profonds, des peurs aussi certainement. Ces films, spectacles et autres livres qui nous atteignent droit au coeur sans trop savoir pourquoi.

Même si j’ai pris un peu distance depuis que je suis maman, je suis de celles qui affrontent les films durs et tristes, qui se confrontent à des oeuvres difficiles, bref qui ne lisent pas que pour se distraire, ne vont pas au cinéma que pour rire… Avec pour résultat parfois d’être pronfondément prise aux tripes, voir mes larmes couler, pour des récits qui parfois pourraient me concerner et parfois pas du tout. Allez savoir. Il doit peut-être y avoir un côté un peu maso là-dessous, mais le fait est que je pense, je crois que cela surtout doit avoir un côté catharsis.

Ceux qui me suivent sur IG n’ont pas pu passer à côté de ma soirée avec « Les gens heureux lisent et boivent du café » d’Agnes Martin-Lugand, en voilà un de livre qui m’a pronfondémenet remuée. C’est bien simple je n’ai pas su le lâcher, les premiers lignes m’ont emportées jusqu’à cette espèce de délivrance quand je suis arrivée au bout, bien des larmes et un verre de rosé plus tard (oui ouf, pas la bouteille) . Alors pourquoi me direz-vous ? Ce livre, qui cependant certains défauts, raconte le récit d’une jeune femme d’environ mon âge qui perd subitement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Alors oui je confirme les reproches que j’ai pu lire sur le « trop de clichés », « trop prévisible », « trop niais » pour l’épisode en Irlande, et j’en passe. Je suis bien d’accord avec tout cela, mais n’empêche que je l’ai lu jusqu’au bout et que je lirai certainement la suite. J’ai été profondément touchée et retournée par ce récit de deuil, je ne sais pas où l’auteure a été chercher ces mots, mais en tant que maman moi-même, je me suis totalement identifiée au personnage. Je suppose que ce récit a été puiser dans mes peurs les plus profondes d’où ma réaction assez forte.

Ma grande émotion (parfois totalement incompréhensible pour certains quand j’explique « j’ai lu un livre terrible, je n’ai pas su le fermer mais j’ai pleuré presque tout le récit »), sans doute même disproportionnée, m’a rappelé d’autres oeuvres qui m’ont si pas autant, similairement retournée dans le passé.

Je pense à « La guerre est déclarée », film que j’ai évité lors de sa sortie car j’étais enceinte et que je ne voulais pas me confronter aux hormones ET à des sujets aussi durs, mais que sans doute un peu maso j’ai regardé en pleurant un soir à la tv.

*

Il y a également eu « Les noces rebelles », excellent film qui ne peut pas ne pas vous remuer et retourner vos aspirations d’ado ou de jeune adulte confrontées à votre vraie vie quelques années plus tard. Les retrouvailles également, absolument parfaites de DiCaprio et Winslet qui crèvent l’écran. Comment éviter de renoncer à ce que l’on est au plus profond de nous pour garder cet équilibre entre soi , son couple, sa famille…

*

Je n’oublierai pas les larmes versées également au cinéma pour « Mar Adentro ». Pour cette fois mon émotion intense est peut-être un peu incompréhensible car le sujet ne me concerne absolument pas directement. Je suppose que la période difficile que je traversais à l’époque, le sujet très dur du film et la musique magique d’Amenabar ont suffit à me retourner. (si vous ne connaissez pas ce film, je vous le recommande, mais si vous souhaitez juste découvrir la BO exceptionnelle, foncez !)

*

Plus récemment, j’ai pleuré à un ballet (toi même tu sais car tu me lis ♥) dans ma ville chérie Budapest. L’émotion du récit, de l’histoire du ballet, l’émotion de la danse tout simplement et du lieu majestueux qu’est l’Opéra de Budapest…

***

Et vous, quelles sont les oeuvres qui vous bouleversent ?

7 thoughts on “Ce qui nous bouleverse …

  1. Je suis une abonnée aux larmes au cinéma, au théâtre, devant la télé, un livre, un lieu, une scène de la vie courante aussi… Je me souviens avoir été particulièrement touchée par « Nuit  » de Julien Green et « Malpertuis » de Jean Ray. Idem pour « Pride & Prejudice ». J’ai perdu des litres d’eau salée devant « The Help » et une représentation de danses traditionnelles au Cambodge. Je me suis retrouvée littéralement paralysée par l’émotion et volée à la paroi du tombeau de Toutankhamon. Et puis, c’est moins glorieux, mais j’ai hoqueté comme un bébé à la lecture du désarroi de Bella lorsque Edward la quitte… sisisi, il s’agit bien du 2ème tome de Twilight (que je lisais par pure envie de méchante moquerie – tel est pris..). Je n’ai pourtant jamais été larguée par un vampire… Va donc savoir…

    1. Je prends note des titres et les rajoute à ma liste et idem pour « Pride & P » et « The Help » (en lisant le livre et après en voyant le film, ahem…). Je pleure aussi à chaque fois aussi (mais en cachette) que je lis « La première fois que je suis né » à mes enfants (je te le conseille vivement !), bref… ça doit nous faire du bien finalement, même si on ne doit pas toujours chercher à comprendre pourquoi !

  2. J’adore ce livre! Il m’a beaucoup aidé l’été dernier quand j’étais sentimentalement… détraquée 😉
    Dans ma liste j’ajoute sans hésiter l’ensemble des oeuvres de Paulo Coelho (<3 à tout jamais!!! <3), Fleur de Laos un roman écrit par S. Higonet et publié par Vinotilus, La Nostalgie Heureuse de Amélie Nothomb. J'en passe… Je lis beaucoup, et presque toutes mes lectures éveillent en moi des émotions fortes ! 😉
    Au niveau des films, la Guerre et Déclarée fait aussi partie de ma liste, le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Intouchables… Il y aussi Jeux d'Enfants et 500 jours ensemble (va savoir pourquoi!). Cavalière, des films comme Jappeloup, Hidalgo, Pur Sang et Danse Avec Lui m'ont beaucoup touchée aussi…

* Laisser un commentaire *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s