Nos 14 Novembre// Affronter la réalité

Quand j’ai ouvert ce blog, je souhaitais y créer une bulle, ma bulle. La plupart du temps positive, mais également parfois un espace où je souhaite exprimer des sujets plus profonds. Passer d’un DIY ballon-cornet-de-glace aux couleurs pastels, d’une recette alléchante et puis venir vous parler d’Alep entre les lignes, de la vie et de la mort et puis aujourd’hui du 13 novembre, le voilà mon melting-pot.

Merci pour votre accueil et vos réactions par ici ou sur ma page Facebook au sujet de mon article de mercredi, ils m’ont fort touchée. Je pense que nos coeurs de mamans partagent ces sentiments universels, ces inquiétudes et ces peurs…

On m’a demandé d’où venait l’espoir que je voulais transmettre à mes enfants, l’Espoir et les Rêves dont je vous parlais à la fin de l’article…

Cette question m’a fait réfléchir et la manière dont je me replonge (je me force parfois) dans l’actualité m’a aussi interpelée. Je ne vous cache pas que comme la plupart d’entre nous, j’ai vécu l’actualité 2015-2016 avec mes tripes. Je n’ai pourtant pas eu de proches blessés ou victimes, même si certains ont vécu les événements de près et que cela a forcément beaucoup tourné dans nos têtes. J’ai ressenti le besoin de prendre de la distance de cette actualité noire, de ce monde qui me fait peur et j’ai fait l’autruche. Je me suis recentrée sur les miens et j’ai préféré jouer aux KAPLA et lire Martine plutôt que d’affronter le Monde et son horreur.

Et puis finalement la vie va et fait que l’on ne peut pas rester dans cette bulle de douceur, cette bulle d’innoncence dans laquelle on voudrait toujours garder nos enfants (et nous un peu avec aussi). J’ai dû parler de la vie, de la mort et de choses douloureuses à mes enfants. J’ai dû affronter ces réalités en ne pouvant certainement pas faire l’autruche. J’ai dû faire face à leur peine et leurs larmes et cela m’a transpercé le coeur.

Et pourtant…

C’est ça la vie non ? Sans doute ? Du bon et du moins bon ?

nos-14-novembre

Dans cette démarche de « back to real life » j’ai décidé de me lancer dans la lecture de ce livre qui à la fois attisait ma curiosité et me faisait terriblement peur. Moi qui avait combattu un peu mes démons en lisant « La Légèreté » il y a quelques mois, je me suis plongée dans « Nos 14 Novembre » et… je n’ai pas pu le lacher.

Et j’ai été soufflée… soufflée par cette force, par cette force de vie et ce courage. Par cet Espoir toujours présent, par ce soleil qui se lève sur Paris et sur ces êtres brisés de douleur qui pourtant se remettent debout. J’ai été comme remplie de cette énergie qui fait que toujours on se relève. Parce que sans doute on n’a pas vraiment le choix, parce que nos enfants sont là pour nous emmener toujours vers l’avant. Parce que peut-être aussi, par respect pour Eux… on ne peut pas faire autrement…

Alors je pense que mon Espoir vient de là. C’est cela que j’ai envie de leur transmettre et c’est cela que j’ai envie de garder en moi et ne pas laisser filer entre les doigts quand la routine et les petits tracas du quotidien reprennent le dessus. C’est cette chance que j’ai toujours envie de garder à l’esprit, même et surtout quand mon petit renverse son lait à la fraise 2 minutes avant de partir à l’école et qu’on est déjà en retard, ou quand je répète 10x de mettre son manteau, bref quand mes petits soucis de tous les jours prennent trop de place, je veux pouvoir me recentrer et faire un pas en arrière.

D’une certaine manière, j’aimerais avec les miens, avancer, au nom de tous ceux qui ne peuvent pas ou plus le faire, garder le sourire et cueillir un peu de bonheur tous les jours… Plus facile à dire qu’à appliquer au quotidien, les petits bonheurs se cultivent et c’est un vrai challenge dans notre société si privilégiée… Mais j’aime l’idée de chercher le beau chaque jour et de transmettre cet exercice et ce regard à mes enfants…

Je vous conseille vivement le magnifique livre témoignage d’Aurélie Silvestre. Son histoirre m’avait retournée en novembre 2015, souvent j’avais pensé à elle les mois qui ont suivis en me demandant comment elle avait réussi à surmonter cette horreur… Son texte est rempli d’une force incroyable et de tellement d’Amour… N’ayez pas peur de le lire et de l’affronter, vous n’en resortirez qu’encore plus remplis de son énergie et surtout de gratitude et d’envie de Vivre…

* Laisser un commentaire *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s